Le réseau d'assainissement n'est pas une poubelle !!!

04/03/2019
Le réseau d'assainissement n'est pas une poubelle !!!

La SAVAC a dû intervenir deux fois la semaine dernière, rue Victor Hugo et rue de l'Épine en entrée de station, pour déboucher les canalisations d'eaux usées. Ces dernières étaient obstruées par des bouchons de graisses associés à des lingettes les mettant en charge et risquant de remonter dans les installations des usagers les plus proches. Quelques principes et consignes doivent être rappelés :

"Trier" est une pratique entrée dans les moeurs depuis quelques années. Ces gestes éco-citoyens sont applicables à notre réseau assainissement. Nos évacuations ne sont pas des "tout-à-l'égoût" !

L'eau est au coeur de nos pratiques quotidiennes : se laver, tirer la chasse d'eau ou faire la vaisselle, etc. Les eaux usées sont évacuées par le réseau d'assainissement de façon gravitaire ou relevées à l'aide de pompes. Elles sont ensuite traitées en station d'épuration avant de rejoindre le milieu naturel.

Certains usagers ont gardé la mauvaise habitude de tout jeter dans leurs canalisations. Outre le fait que cela peut endommager leur propre installation, le système d'assainissement communal peut être touché (obstruction des canalisations, défaut de pompes de relevage, mise en charge du réseau).

Toute pollution, réparation ou restauration du système d'assainissement engendre un coût pour la collectivité et se répercute irrémédiablement sur la redevance assainissement.

Par ailleurs, il est rappelé qu'en cas de rejets non-conformes avérés, les frais de contrôle et d'analyse de même que les frais occasionnés par ces rejets tels que les débouchages et réparations seront à la charge de l'usager ("règlement du service de l'assainissement collectif").

Stop aux lingettes dans vos toilettes !!!

Les principes de précautions applicables en assainissement individuel, sont également valables pour l'assainissement collectif.

Proscrire les déchets solides comme les lingettes (même dites "biodégradables") est un premier pas mais n'oublions pas les produits toxiques et les graisses qui affectent la qualité des boues et colmatent le réseau d'assainissement.

Les circuits d'élimination de ces produits sont les suivants :

- les ordures ménagères (couches, lingettes, produits hygiéniques, préservatifs...) doivent finir dans les containers à ordures ménagères ;

- les déchets spéciaux (huiles de friture et autres, solvants...) doivent être triés en déchetterie ;

- les médicaments doivent être rapportés en pharmacie.

Pour préserver nos rivières, ayons les gestes éco-citoyens.